AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
(simon) all about us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

we look for the truth
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) à londres le : 25/04/2015

messages : 159



Sam 20 Juin - 21:46


all about us
ft simon & juliet
Ce fut un des rares soirs où je m'étais autorisée à sortir. D'habitude je passais mes soirées dans de la purée à essayer de forcer Eliott à manger sa purée de brocoli et à mettre plusieurs temps pour le coucher. Ce soir, une amie m'avait proposé de la rejoindre dans un pub pour passer une soirée entre filles. Peu convaincue, j'avais d'abord refusé cette invitation mais au vue du harcèlement qu'elle avait décidé de me faire subir j'avais baissé les armes et accepter de la rejoindre au pub. Il ne fut pas difficile de trouver une baby-sitter. La fille de ma  voisine avait accepter et je l'avais laissé avec Eliott en lui disant que s'il y avait un quelconque problème, il y avait bien mon numéro de téléphone. J'avais enfilé une robe et des talons. Chose qui m'arrivait plus trop souvent ces temps-ci. Je sortais peu et la plupart du temps j'étais soit en uniforme ou alors avec des vêtements plus confortables. Je m'étais faite assez jolie, sans doute pour ne pas avoir des réprimandes de la part de mon amie. J'étais arrivée au pub du coin depuis un bon bout de temps. Je regardais ma montre toutes les cinq minutes. Cinq. Dix. Quinze. Vingt. Trente. Je commençais à trouver son retard légèrement agaçant. C'était elle qui m'avait dit de venir, je m'étais même apprêter pour ça. J'avais fais signe au barman de me servir un martini. Je n'allais plus attendre. Je me promis de boire mon verre en entier avant de partir et de rentrer. Cela laisserait un peu de temps à la baby-sitter. Elle pourrait se faire un peu d'argent.Un message arriva sur mon téléphone, l'amie, me disant que finalement elle ne me rejoindrait pas car elle avait fait connaissance avec un homme avant de venir. Elle était sérieuse ?! J'étais légèrement agacée et un peu déprimée. Je buvais quelques gorgées de mon martini, tranquillement quand quelqu'un vint m'accoster. J'essayais de ne pas laisser apparaître mon agacement. Les dragueurs de pacotille cela allait deux minutes ! Il suffisait que l'on porte une robe courte et des talons pour que l'on attire des parasites. Je tournais la tête vers lui dans l'optique de lui faire un sourire, de dire que non merci je n'étais pas intéressée et de finir mon verre pour partir de ce pub. C'est alors qu'en croisant son visage je fis des yeux ronds. Lui je le connaissais. Une vieille connaissance puisque je ne l'avais plus vu depuis des années. Un ami de mon frère, je ne savais même plus s'ils étaient en contact, dont j'étais amoureuse étant petite et durant l'adolescence. « Simon McDermott ?! » Il avait l'air plus étonné que moi et ne rien comprendre. Evidemment, la dernière fois qu'il m'avait vu j'avais des airs de fillette. Je ne pus m'empêcher de rire légèrement, il m'avait dragué, lui qui m'avait toujours vu comme une gamine. « Whisky ? » Fis-je en l'interrogeant. Je ne voulais pas dévoiler de suite mon identité, cela serait encore plus drôle.

_________________

What if I got it wrong.
What if there was no light, nothing wrong, nothing right. What if there was no time and no reason, or rhyme. What if you should decide ©️.stay away
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Jeu 25 Juin - 20:18


all about us
ft simon & juliet

J’avais clairement besoin d’air. De beaucoup d’air. Ou en tout cas d’un endroit où je pouvais me détendre sans finir quatre pots de Ben and jerry’s et ruiner ma silhouette sportive. Ca serait vraiment dommage de devoir me racheter toute garde de robe parce que j’avais succombé à l’appel de la glace après une semaine difficile. Enfin, difficile n’est pas vraiment le bon mot sans doute, agaçante semble plus approprié. Entre les prises de becs avec une agent du Shield et ma propre envie de pousser quelques recrues au fond du lac avec une énorme pierre à la cheville, disons que mes nerfs en avaient subis beaucoup.

L’alcool est sans doute la meilleure solution et peut être de la compagnie pour la nuit, pourquoi pas ? D’un geste de la main, je remets en place les endroits froissés de mon costume et après un dernier coup d’œil dans le bâtiment, je sors du QG des kingsmen et me dirige vers ma voiture. Un bar sera parfait ou en tout cas, je l’espérais. J’en connaissais un, pas très loin de mon appartement et pas trop bas de gamme. J’allumais le GPS et y entrais l’adresse, je savais à peu près où le bâtiment se trouvait mais je ne préférais prendre aucun risque.

Arrivé au bar, je jette un coup d’œil global pour voir qui s’y trouve ce soir. Quelques têtes connues dont celle d’un jeune homme qui me lance des éclairs avec les yeux. Jonathan ? Ben ?... Je ne me souviens plus vraiment de son nom mais je suppose qu’il n’a pas apprécié ma façon de le virer de mon lit le lendemain matin. Pas grave. Je lui lance un petit sourire moqueur avant de reporter mon attention ailleurs.

L’alcool est la priorité pour l’instant et la chose la plus facile à trouver dans un endroit comme celui-là. Je me dirige vers le bar et m’installe sur le seul tabouret ignorant mes voisins afin de commander un verre de Whisky. Le barman me jette un coup d’œil, un sourire puis se met à la tâche. Quelques secondes plus tard, un verre atterrit devant moi. Un barman efficace, je l’aime déjà.

Je reporte mon attention sur mes voisins, à ma gauche un homme plus vieux que moi avec un air bourru sur le visage. Un challenge certes mais non, pas ce soir. Mon attention se porte donc sur ma droite et je sens un lent sourire s’étirer sur mes lèvres. Parfait.

La jeune femme à côté de moi est une superbe créature, plus jeune que moi sans doute d’environ 10ans. Son visage me dit vaguement quelque chose mais je ne m’attarde pas sur cela. Elle a l’air irrité ce qui me va parfaitement. Je le suis aussi et si nous pouvons passer cette irritation en relation sexuelle, je ne dirais pas non. Plutôt oui, plusieurs fois et avec de l’écho.

« Qu’est-ce qu’une belle jeune fille comme toi fait dans un pub, seule assise au bar ? » Je lui demande en me tournant complètement vers elle, berçant mon verre dans ma main gauche.

Une phrase de dragueur du dimanche qui me fait plutôt rire. En tout cas les réactions a ce genre de phrases me font toujours rire. On me catalogue alors vite et ça me permet de surprendre mes conquêtes d’un soir. Et puis, c’est un bon masque. Et ça entame la conversation.
La jeune femme n’a d’ailleurs pas l’air d’apprécier même si son langage corporel est discret. J’ai eu des entrainements en tant qu’agent sur les micros expressions. Je m’autorise à nouveau un sourire en coin près à entendre comment la femme allait m’envoyer balader. Elle se tourne vers moi et la réplique ne vient pas. A la place, mon nom sort de ses lèvres et je me braque légèrement.

Comment le connait-elle ? Pas une kingsman, non. Ils ne connaissent pas tous mon vrai nom et je l’aurais reconnu. Pareil pour les Shield, en plus du fait qu’ils savent que je ne peux pas les blairer. Non non quelqu’un de ma vie civile. Pas une conquête d’un soir non plus, s'ils savent mon prénom, ils n’ont jamais accès à mon nom même à l’intérieur de mon appartement. Je braque mes yeux sur elle, cherchant d’où je peux bien la connaitre, me reconcentrant en vain sur l’idée de déjà vu que j’avais eu en la voyant.

« Qui le demande ? » Je l’interroge. « Oui, un autre whisky, je sens que je vais en avoir besoin. »
Revenir en haut Aller en bas

we look for the truth
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) à londres le : 25/04/2015

messages : 159



Mer 1 Juil - 11:34


all about us
ft simon & juliet
A la base, j'avais simplement prévu de boire mon martini tranquillement et de rentrer chez moi après avoir marcher un peu au crépuscule. Mes plans avaient complètement changé quand j'avais entendu quelqu'un me draguer. Non pas que je pensais me faire draguer et que j'aurai accepté, je comptais même décliner et partir, mais quand je vis le visage de l'homme je ne pus m'empêcher d'être surprise et surtout d'avoir un léger sourire aux lèvres. Il ne m'avait pas reconnu et cela m'amusait. Je l'avais déstabilisé. Je m'empêchais de rire. Simon, je le connaissais depuis toute petite. C'était le meilleur ami de mon grand frère et quand j'étais haute comme trois pommes jusqu'à l'adolescence c'était mon crush. Je l'aimais en secret. Il avait fallu qu'il parte et par la suite j'avais fais ma vie. Le voir ici me faisait remonter dans mes souvenirs. Cela était apaisant. Je lui proposais alors un whisky. Il acceptait, déclarant qu'il en voulait bien, il en aurait besoin. J'avais un sourire malicieux sur les lèvres. Je fis signe au barman de lui en servir un autre et par la même occasion de me servir un autre martini. Au final, j'allais peut-être resté plus longtemps que prévu. Je l'observais du coin de l'oeil. Je n'avais toujours pas décliné mon identité. Je voulais le faire mariner un peu, pour rire et aussi pour voir à la fin sa réaction. Il m'avait dit que j'étais une belle jeune femme, lui qui m'avait toujours considéré comme une gamine – ce que j'étais – par le passé. Je me demandais la tête qu'il ferait quand il saurait que c'était moi. Je tenais les rênes, et j'avouais que j'adorais ça. Je rangeais mon téléphone portable. Je casserai du sucre sur le dos de mon amie bien plus tard, à présent j'avais toute ma concentration sur Simon. Je n'arrivais pas à croire qu'il était ici, à côté de moi, dans ce bar à Londres. Je restais extrêmement silencieuse. Moi, qui était à la base une vraie pipelette, je restais muette, continuant de l'observer ce qui devait le mettre très mal à l'aise. « Je suis légèrement vexée. » Fis-je d'un ton souriant en le regardant. Ce n'était pas totalement faux, j'aurai pensé que j'aurai plus marqué son esprit que ça. Je me pencha vers lui en mettant ma main sur la cuisse et en faisant une légère pression avant de lui murmurer à l'oreille. « Ne me dis pas que tu m'as oublié quand même... » Je n'étais pas une tentatrice dans l'âme, mais il ne m'avait pas fallu longtemps pour comprendre avec sa drague à deux balles qu'il avait décidé de séduire quelqu'un ce soir. Je voulais vraiment le prendre à son jeu, pour rire un peu, pour le mettre dans tous ses états. Je passais ma langue rapidement sur mes lèvres, me délectant de ce moment avant de rire légèrement et d'enlever ma main. Il allait croire qu'il était tombé sur une folle, quoique c'était un peu vrai. Non, je voulais vraiment le faire cogiter. Hors de question de lui révéler mon identité maintenant. Je portais mon verre à mes lèvres en étant satisfaite.

_________________

What if I got it wrong.
What if there was no light, nothing wrong, nothing right. What if there was no time and no reason, or rhyme. What if you should decide ©️.stay away
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Dim 12 Juil - 15:54


all about us
ft simon & juliet

Mon verre à la main, je tentais toujours de reconnaitre la jeune fille face à moi. Il n’y avait pas beaucoup de possibilité mais elle ne semblait pas m’avoir énormément marqué. Elle devait être d’au moins dix ans ma cadette et ça ne m’aidait pas vraiment à mettre un nom sur son très joli minois. La seule question importante était est ce qu’elle a une bonne ou mauvaise image de moi ? Pas parce que j’en ai quelque chose à cirer mais parce que je pars soit avec 3 pas d’avance soit trois pas en arrière pour la mettre dans mon lit ce soir.

Son silence face à ma question sur son identité me montra une nouvelle facette de la personnalité de ma voisine de bar. Elle était joueuse et comptait sans doute jouer avec moi comme une souris le ferait avec un chat. C’était bien mal me connaitre. J’avais déjà assez d’expérience avec ce genre de chose et encore plus depuis que je travaillais avec Oliver. Elle ne m’aurait pas aussi facilement dans son petit jeu, j’avais d’autres cartes à abattre, d’autres pions à avancer. Je laissais le Whisky face à moi seul, voulant garder mon esprit clair pour ce jeu qui me semblait prometteur.

« Loin de moi l’idée de vexer une aussi charmante créature, comment pourrais-je me faire pardonner ? » Je lui souffle en m’approchant d’elle.

Sa main se pose sur ma cuisse et son souffle vient jouer pres de mon oreille à sa phrase suivante. J’ai un leger frisson qui me parcoure le corps mais quel homme qui aime les femmes, normalement constitué ne réagirait pas à la proximité d’une femme comme elle. Je me permets un sourire charmeur chassant ainsi le narquois qui s’affiche à longueur de temps sur mon visage. A mon tour donc.

Ma main vient se poser sur sa taille comme pour l’empêcher de chuter du tabouret ou de me fuir mais surtout pour l’ancrer dans une certaine proximité avec moi. Mes jambes s’écartent quasiment instinctivement comme pour ouvrir le contact, lui donner une autre occasion de se rapprocher, d’entrer dans mon cercle avant que je ne l’y enferme.


« Peut-être que nous devrions jouer à un jeu. D’alcool bien sûr, nous sommes dans un bar après tout, il serait dommage de gâcher les ressources à notre disposition. »


Je suis très mauvais perdant et je ne perds donc jamais, testons sa résistance à l’alcool. J’étais écossais après tout et même si j’avais fait disparaitre mon accent avec le temps, mes gênes étaient toujours forts. Après quelques verres, elle pourrait me donner son identité mais aussi d’autres détails si je joue bien mes cartes. J’avais de toute façon prévu de finir la nuit nu, accompagné et alcoolisé et j’espérais beaucoup que la jeune blonde soit mon accompagnatrice.

C'était en tout cas ma mission pour ce soir et en bon Kingsman que je suis, j'ai l'intention de remplir mes objectifs. Peut être par des moyens fallacieux et loin de l'image des gentlemen que nous envoyons au reste du monde mais avec notre efficacité et notre détermination.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [VIDEO] Nick Frost et Simon Pegg - Star wars remake

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
heavy crown :: III- LONDON :: covent garden :: the porterhouse-