AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
ethan ≈ swin until you can't see land.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

Lun 8 Juin - 20:03

ethan, nightingale
Just like Johnny Flynn said
The breath I've taken and the one I must to go on



identity card
nom(s) Nightingale, un nom qui passe bien dans les couloirs du S.H.I.E.L.D. Plus qu'un nom de famille, pour lui c'est un héritage de famille. Il le porte fièrement pour faire honneur à ses ancêtres, son frère, et sa mère disparus. prénom(s) Ethan, Matthew. Des prénoms simples d'usage. Matthew, son deuxième prénom, est celui de son arrière grand-père paternel, une sorte de tradition qui perdure chez les Nightingale. Les enfants doivent porter le prénom de leurs arrières. surnom(s) il n'en a jamais vraiment porté. Même si ses amis l'appellent souvent "l'intello" il le prend à la rigolade et ne lui colle pas tant que ça à la peau. âge trente ans. date et lieu de naissance 05 juin à Londres, dans un petit hôpital en plein cœur de la ville. orientation sexuelle hétérosexuel, il aime bien trop le sourire et les lèvres de femmes pour leur dire non . statut civil célibataire, amoureux d'une femme tourmentée. poste dans le S.H.I.E.L.D spécialisé en nano-technologie et équipement de terrain. statut financier stable, son poste au S.H.I.E.L.D lui assure un logement et une vie quotidienne convenable. Il peut se permettre des folies quand il en a envie. caractère compréhensif, impulsif, impliqué, éternel insatisfait, sincère, bordélique, serviable, râleur, intrépide, soupçonneux.
some important things to know
(au moins dix anecdotes, tics, manies ou autres sur le personnages)
01. la sonnerie de son téléphone est le thème principal du tout premier jeu de Pokémon. Un plaisir personnel qui ne fait souvent réagir que lui. 02. c'est un geek et ne passe pas une journée sans jouer aux jeux-vidéos. 03. il est allergique aux poils de chats, et il ne les supportes pas. Dès qu'il en voit un, il affiche une expression de dégoût. 04. quand il est concentré, il joue avec le stylo qu'il a dans sa main. 05. ils allaient une fois par mois faire du paintball avec son petit frère, tradition qu'il a abandonné depuis la mort de son cadet, il n'a pas fait une seule partie depuis la disparition de son frère. 06. quand ils étaient plus jeunes, Ethan et son petit frère se sont tous les deux perdus pendant plusieurs heures dans les bois de Londres. Ethan s'est prit une sanction de ses parents qui l'aura marqué de nombreuses années, étant responsable de son petit frère. 07. c'est un énorme fan de foot américain et il ne rate jamais le Superbowl. Il organise des grandes soirées beuveries chez lui avec ses amis. 08. quand il a apprit la naissance future de son petit frère, Ethan a piqué une crise de jalousie et s'est caché dans la voiture de son père pendant de longues heures. Finalement, il s'est fait à l'idée qu'il ne sera plus le seul enfant de la famille. 09. Il se souvient d'avoir essayé une fois de venger Oz, Elias et Zander un soir en rentrant de l'école. Les autres enfants du quartier se moquaient de leur groupe en disant qu'ils étaient nuls. En tant que bon samaritain, Ethan est intervenu. Malheureusement, il n'a rien pu faire tout seul et est rentré bredouille, le visage égratigné. 10. il ne sait pas quoi penser des pouvoirs qu'on les méta-humains, mais s'imagine régulièrement avec certains types de capacités. Il se fait des sortes de films où il sauve Oz d'un destin tragique à coup de pouvoirs.
the interview
Le S.H.I.E.L.D est une agence pas si secrète que ça, mais pour y entrer il faut avoir un sacré niveau. Comment as-tu été recruté(e) ? Il est difficile de passer inaperçu quand on possède quelques atouts. Même si l'école n'a jamais été mon fort, j'ai toujours été intéressé par les sciences et le miniature. Construire des petits robots de moins de 3 cm, capable de bouger et de récupérer des informations, pas forcément utiles et pas forcément dans les bons endroits. Voilà ce qui m'a fait entrer dans le S.H.I.E.L.D, être au bon endroit au bon moment. Une opportunité que je ne regrette pas aujourd'hui, sauf sur un seul détail. Je ne répondais pas aux critères de base de sélection du S.H.I.E.L.D, mais mes compétences en informatique m'ont offert un accès aux formations en nano-technologie que je maîtrise aujourd'hui.
L'agence est très structurée et est organisée selon des niveaux, tu es accrédité(e) à quel niveau ? Et ça fait longtemps que tu es à ce niveau ? Je suis un agent de niveau six. C'est à ce niveau là que commencent les scientifiques quand ils quittent la formation. Je ne suis pas un agent officiel du S.H.I.E.L.D depuis très longtemps, à peine quelques mois. Je fais mes preuves, je met mes marques dans ce géant de la sécurité.
En travaillant là, tu as dû voir des sacrés trucs. L'apparition des méta-humains, ça t'effraie ou tu trouves ça fascinant ? Cette histoire de méta-humains est toute nouvelle pour moi. Je ne sais pas vraiment si c'est une bonne chose ou non. Je devrais pouvoir me faire mon propre avis sur la question dans les mois à venir. Mais ma curiosité me dis d'aller à la rencontre de ces méta-humains, et de me faire mon propre avis.
Tu pensais certainement que les agents du S.H.I.E.L.D étaient les seuls à s'occuper de cette affaire de méta-humain, sauf qu’apparemment l'agence des kingsman est dessus aussi. Ça te fait quoi d'avoir de la concurrence ? J'ai entendu parler, en mal, des Kingsman pendant ma formation. Et je ne suis pas trop inquiété par leur implication dans l'histoire des méta-humains. Ils sont réduits en nombre par rapport au S.H.I.E.L.D. Et ils ont beaucoup moins de moyens mis à disposition. Je ne pense pas qu'ils soient dangereux. Ils ne pourront pas arrêter le S.H.I.E.L.D dans leur enquête.
what i looking for
qui ? lien
quoi ? lien
comment ? lien
pourquoi ? lien.



Ici c'est la partie histoire. C'est un peu carte blanche au niveau de la mise en forme, tant qu'il y a une vingtaine de lignes, c'est tout ce qui compte.
« Tu vas devenir grand-frère Ethan. Tu es encore jeune, mais n’oublie jamais que quoi que tu fasses, quoi qu’il se passe, tu seras un exemple pour ton frère. Alors, montre lui le bon chemin mon fils, et sois un bon grand-frère ! » Je n’avais que trois/quatre ans quand ma mère m’avait annoncé que je n’allais plus être le seul chérubin de la famille. Quand j’ai appris cette nouvelle pour la première fois, je suis parti en courant bouder dans le jardin. A cet âge là, je n’avais pas de tolérance pour la rivalité. J’aimais mes parents par-dessus tout, et la simple idée de devoir les partager avec un autre Nightingale me donnait envie de vomir. Bien plus tard, Elias, mon petit frère, passait pour la première fois les pas de la porte de son nouveau domicile, notre maison. J’étais présent ce jour là, Elias était même à côté de moi dans la voiture. Il était tellement petit et innocent. A partir de ce moment-là, je commençais à prendre conscience des paroles de ma mère, j'allais prendre mon rôle de grand-frère très au sérieux… Je vous raconte cette histoire alors que je me trouve dans l’avion en direction des funérailles de mon petit frère. Elias. J’étais à New York pour des raisons professionnelles. J’étais en fin de formation au S.H.I.E.L.D, et je venais d’obtenir ma place au sein de l’équipe. J’étais officiellement un agent de la plus grande agence secrète du monde. Et je venais aussi de perdre mon petit-frère… « Ethan… Les pompiers, où ils emmènent maman ? » « Ils vont la soigner, elle reviendra vite, ne t’en fais pas ! » On aimait s’inventer des histoires avec Elias quand on entendait des sirènes dans la ville en plein milieu de la nuit. Sauf que cette fois-ci, ma mère faisait partie de ces histoires d’enfants, et elle était beaucoup moins amusante à imaginer que les autres. Nous étions en train de jouer avec mon frère quand nous avions entendus un bruit sourd dans la maison. Lorsque je suis allé vérifier, ma mère était au sol, ne bougeait plus. Elle avait fait un accident vasculaire cérébral. Je n’avais que sept ans, et je devais remplir mon rôle de grand frère pour rassurer Elias et aider ma mère. « Elias, surtout tu reste là ! Je vais voir madame Grimes, je reviens de suite ! » Je venais de laisser mon propre frère près du cadavre de notre mère. Courant comme un taré, n’imaginant même pas une seconde la tournure des événements… J’étais assis à côté d’un homme qui avait regardé tous les films disponibles dans l’avion. Il me répugnait. Au fond de moi, je voulais lui gueuler dessus de toutes mes forces et lui faire comprendre que la vie était tellement courte pour passer un trajet de six heures à regarder des films. Après la mort de ma mère, je devais vivre avec celle de mon petit frère, et de son enfant. La vie n’avait pas été très généreuse avec les Nigthingale. Mais ma mère me disait toujours de me relever après une défaite. Vous l’auriez compris, sans ma mère, je ne serais pas l’homme que je suis aujourd’hui… L’enterrement de notre mère a était le jour le plus difficile de toute ma vie. C’était au mois d’Août, une belle journée d’été. Mon père était au milieu de nous deux, il nous tenait fort par la main à Elias et moi. Et il n’arrêtait pas de nous répéter, les yeux brillants. « Ne vous inquiétez pas les p’tits gars, ça va aller ! » Je ne m’étais pas rendu compte à quel point il était encore plus dévasté que nous. Les années ont passées, et nous étions devenus, mon père, mon frère et moi, de nouveaux hommes. Nous étions responsabilisés, et nous parlions très peu de maman. Mais je pensais énormément à elle. Les choses allaient plutôt bien. Les gens autour de nous étaient gentils, ils venaient souvent voir notre père. Jusqu’à ce que nous rencontrions les Prewett, et que je fasse la connaissance de Zander et d’Oz… Surtout celle d’Oz…

Durant  mon trajet interminable pour Londres, je n’arrêtais pas de penser à mon père. Depuis qu’on m’avait annoncé la mort de mon frère, je n’avais pas réussi à joindre mon paternel. Et vu l’état dans lequel je me trouvais psychologiquement, je me faisais une petite idée de ce qu’il pouvait ressentir. Perdre un fils après avoir perdu sa femme, je ne le souhaite à aucun des hommes vivant sur cette Terre… « Souvenez-vous de notre bande les gars. Dans une dizaine d’années, on en reparlera encore ! Zander sera déjà marié avec deux enfants à ce moment-là, et on rigolera de tout ça, repensant à toutes ces années qu’on a passés ensemble ! » Depuis la rencontre des familles Nightingale et Prewett, il s’était passé énormément de choses. Des amitiés, des amours, des secrets… Je parlais de moi essentiellement, mais la rencontre d’Oz et Zander m’avait permit de ne pas penser quotidiennement à ma mère. Ou du moins, d’être hanté par mes pensées. Notre groupe ne se quittait plus. Et alors que les années passées, notre quatuor grandissait avec le temps, et les sentiments aussi. J’étais le plus vieux avec Zander, et forcément, quand on atteint les quinze-seize ans, on voit les bienfaits de la puberté sur le corps des femmes, je n’avais pas été épargné par le syndrome et Oz devenait plus qu’une amie à mon égard. Je ressentais plus de choses. Sauf que les choses ne s’étaient pas passées selon mes plans. « Ethan… Je suis allé dans notre spot avec Oz cet aprem… Je l’ai embrassée… Et elle m’a embrassé… Je crois que je l’aime grand-frère ! » Au début, je n’avais pas réalisé ce qu’il venait de me dire, j’étais content pour lui bien évidemment ! Mais j’étais jaloux, je n’avais pas été suffisamment bon pour faire ce qu’avait fait Elias. Et au final, ils étaient ensembles. A plusieurs reprises, je me suis surpris en train de les fixer, de longues minutes. Et même à envier mon frère quand je savais qu’ils étaient ensembles. Mais au fond, j’étais content pour eux, même si il était difficile de l’admettre… A peine après avoir quitté l’aéroport, mon téléphone s’était mis à sonné. « Papa ?! Oui c’est moi… » ce fut une des discussions les plus brèves que j’ai eu avec mon père. Il m’avait raconté plus de détails sur ce qu’il s’était passé. Un accident qui n’aurait jamais du se produire. Elias était avec Oz. Ils étaient devenus fiancés, et attendaient leur premier enfant, qui ne verra jamais lumière du jour. Je m’étais jeté sur le premier taxi que j’avais trouvé, en direction de l’hôpital pour rejoindre mon père. Je me mordais la peau des doigts jusqu’à en saigner. Plus rien n’avait d’importance à ce moment-là. « Ton témoin ?! Mais bien-sûr crapule ! Comment je pourrais refuser ça à mon petit-frère ?! » « Merci Ethan ! J’aurais aimé que maman sois-là elle aussi… » Une fois à l’hôpital, et après avoir demandé mon chemin à l’accueil, je voyais mon père, assis, la tête dans ses mains, sur un banc. Sans bruits, nous nous sommes regardés, et nous sommes pris dans nos bras. La perte de deux membres de sa propre famille m’affectait bien plus que ce que je pensais. J’avais l’impression que ma vie volait en éclat. Et que je ne voulais pas être le prochain, pour la santé de mon père. « Oz a survécue… Les médecins ont dis que l’enfant qu’elle portait n’a pas eu cette chance… Elle est dans cette chambre si tu veux aller la voir… » Mon père s’était rassis, prenant exactement la même position qu’à mon arrivée. Il m’avait expliqué qu’il avait du voir le cadavre de son fils une dernière fois. J’avais bien compris que cela l’avait autant détruit que quand il a vu le cadavre de notre mère. Il n’avait pas besoin de me le faire comprendre. Je savais ce qu’il ressentait. Passant la porte de la chambre d’Oz, le seul bruit ambiant était celui de la machine qui mesurait son état de santé. A ce moment-là, les larmes qui coulaient le long de ma joue juste à côté du corps d’Oz avaient un goût bien particulier. « Je suis désolé Oz… Personne ne méritait ce qu’il s’est passé ce soir… Si je pouvais faire quelque chose pour ramener ton fils ou Elias, je le ferais sans hésiter… » Je parlais au corps d’Oz, sachant qu’elle n’entendait pas un seul de mes mots dans son état actuel. Je m’en voulais  et j’en voulais à la Terre entière. Quelques minutes plus tard, Zander venait d’entrer dans la chambre d’hôpital. Nous nous sommes regardés droit dans les yeux, et il s’est jeté dans mes bras. Nous avions tous les deux perdus nos moitiés, et le fait d’être deux hommes forts n’y changerait rien. Depuis ce jour, je me suis promis de pouvoir faire tout ce qui était en mon possible pour aider les autres. Et le S.H.I.E.L.D était la meilleure opportunité qui s’ouvrait à moi pour cela. Pour ma mère, pour Elias, pour cet enfant perdu, et surtout, pour Oz…



Dernière édition par Ethan Nightingale le Mar 16 Juin - 22:01, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas

grand patron
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://heavycrown.forumactif.org
arrivé(e) à londres le : 09/03/2014

messages : 750


pseudo chez les kingsman : Perceval


Lun 8 Juin - 20:04

Excellent choix de scénario
Bon courage pour ta fiche! Bienvenuuuuuuuue viens là viens là viens là

_________________

SOIS DOCILE. AIME MOI.
Oh, si tu veux que mon bonheur, pourquoi tu t'en vas? Bien sûr, t'es mon pire moi ton meilleur, ça ne changera pas. Oh, quelques années au compteur ça ne suffit pas. Blessure, le grand canyon dans mon cœur ; J't'en prie reviens moi ©️.stay away
Revenir en haut Aller en bas

i am the impossible
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) à londres le : 02/04/2015

messages : 177


pouvoir : illusion, elle rentre dans votre tête pour y mettre les images qu'elle souhaite


Lun 8 Juin - 20:15

Spoiler:
 
un deuxième ethan pour ma oz je suis aux anges
merci de tenter mon scénario
et si tu as des questions, n'hésite surtout pas à envahir ma messagerie

en tout cas bienvenue sur le forum
et bonne chance pour ta fiche

_________________
pain and loss, they define us as much as happiness or love
Revenir en haut Aller en bas

we keep them safe
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) à londres le : 21/05/2015

messages : 134


position au s.h.i.e.l.d : agent de terrain de niveau cinq


Mar 9 Juin - 0:04

oui très bon choix de scénario et d'avatar.
bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fiche.
si tu as des questions n'hésite pas à aller inonder oz de mp.

_________________
    violence
    All alone it was a fever a cold sweat hot headed believer △ Tu veux que je te dise ? Non, je ne suis pas amoureuse. Tu vois c'est dit, ce n'est pas compliqué. Tu veux que je te dise aussi ? Non, dès que je te vois, je ne ressens plus rien.  ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Mar 9 Juin - 0:04

Ethan Bienvenue sur le forum ! Excellent choix de scénario !
Revenir en haut Aller en bas

i am the impossible
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) à londres le : 02/04/2015

messages : 177


pouvoir : illusion, elle rentre dans votre tête pour y mettre les images qu'elle souhaite


Lun 15 Juin - 8:02

félicitation, tu es validé(e)
toi, toi, toi
ta fiche est super j'adore comment tu as écris l'histoire
en plus tu as bien cerné le personnage
c'est donc avec grand plaisir que je te valide


Félicitation, tu as terminé la première étape. A présent, tu es libre de vagabonder dans le forum. Tu peux à présent crée des scénarios ou alors d'autres liens pour ton personnage. Tu peux aller aussi à créer ta fiche de lien pour que ton personnage se sociabilise un peu. Si tu veux rp, mais tu ne trouves pas de partenaire ? Viens un peu , ça va s'arranger. Viens aussi faire ta demande de logement, parce que ton personnage ne doit pas être sans abri, mais aussi recenser ton métier. Pour les kingsman, il est important de venir ici et pour les agents du S.H.I.E.L.D, c'est par . Quant aux méta-humains, il faut passer par le recensement de leur don.
Oh, et puis il ne faut pas oublier de s'amuser un peu.


_________________
pain and loss, they define us as much as happiness or love
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Blabla Land [Accepté]
» Search-web.net , Binternet et Chat-land
» [COURT]Mutant Land par Phil Tippett
» Land Rover Defender LXV édition limitée pour les 65 ans
» Land Rover Defender SVX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
heavy crown :: II- DEVOILER VOTRE IDENTITE :: what's your name? :: you're the best-