AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
Poppy + not a monster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
avatar
Invité

Sam 6 Juin - 2:30

Nash Oswald
“On est quelquefois aussi différent de soi-même que des autres.”



identity card
nom(s) Oswald. Grande famille très réputée, vous aurez surement déjà entendu parler d’elle. Le père à tenter sa chance aux élections alors que la mère est une grande écrivaine et designer de mode. prénom(s) Pénélope Olivia.  Premier prénom est un héritage de ma grand-mère paternelle. C’est une tradition dans la famille, alors que le second est celui de ma grand-mère maternelle. Je sais pas pourquoi, mais je n’aime pas. Quand j’aurai des enfants, je vais leur donner un prénom original et différent. surnom(s) Poppy. J’en ai eu plusieurs avant celui-ci. Penny, Pen, etc., mais Poppy reste mon préféré. âge vingt-trois ans. C’est l’âge que vous trouverez partout dans mes dossiers. Ben que durant un moment j’ai crue avoir plus. Faut à mes parents faut croire. date et lieu de naissance 16 mars 1992 à Cambridge. C’est mon véritable lieu de naissance. On m’a fait croire pendant des années que j’étais née dans une ville voisine. orientation sexuelle Hétérosexuelle. Aux dernières nouvelles, j’ai toujours eu une attirance pour le sexe opposée. Toutefois, je regarde autant les hommes que les femmes. Il n’y a rien de mal à trouver une femme jolie. statut civil Célibataire, mais promise à un homme. Je ne le connais pas et je n’ai pas non plus très envie de le rencontrer. Mes parents m’y obligent. occupation Étudiante en médecine et infirmière. Lorsque je suis sortie du collège, je ne savais pas trop quoi faire, donc j’ai opté pour infirmière, mais aujourd’hui je continue mes études en médecine. Je connais déjà une bonne partie de la matière donc ça va vite. statut financier Riche. Mes parents font partie des bonnes familles de la ville. C’est pas l’argent qui manque et même que nous ne sommes pas prêts dans manquer. pouvoir Altération des champs de probabilité. C’est-à-dire que je peux enflammer sans aucune cause physique un objet inflammable, créer des tornades spontanément, la décomposition accélérée de corps organiques ou non, l'évacuation de l'air contenu dans un volume, etc. Cependant, je ne contrôle pas tout à fait mon pouvoir. Surtout lorsque je suis en colère, je peux perdre le contrôle. En plus, il me reste encore beaucoup à découvrir sur mes capacités. Tout ce que je sais pour l’instant, c’est que je n’ai qu’à penser à quelques choses et ça se produit. Pour l’instant, j’arrive à faire que des petites actions, mais une fois en colère, attention tout le monde, la nature se déchaine. caractère d'après ce que l'on dit de moi, je suis une femme posée, aimante, souriante, protectrice, mais malheureusement, je suis également directe, curieuse, lunatique, rancunière et surtout une bombe à retardement.
some important things to know
01. Lorsque je suis nerveuse, je joue souvent avec une mèche de mes cheveux ou alors je me ronge les ongles. Il m'est déjà arrivé de me ronger les ongles jusqu'au sang. Au final, maman m'avait déjà attaché des mitaines de laines aux mains durant des semaines pour que j'arrête cette manie, mais je joue toujours avec une mèche de cheveux. 02. J’ai un QI plus haut que la moyenne, approchant les 180, j'ai même sauté une année lorsque j’étais au collège. J'ai une mémoire eidétique. Ce qui veut dire que peu importe ce que j’étudiais, je gardais tout en mémoire, et j’avais la plupart du temps les meilleures notes. 03.04. Je ne suis pas du genre SEX & DRUGS & ROCK'N ROLL, je fuis plutôt les fêtes du genre. Je suis une femme qui adore passé du temps tranquille avec ses amis ou même seule devant un bon film. 05. Au lycée, je n’étais ni miss populaire, ni la Nerd de lycée. Je n’ai jamais apprécié ce genre de clique. J’essayais seulement d’être l’amie de tout le monde.06. Mon pêché mignon, c’est le chocolat sous toute ses forme, quoique je préfère le chocolat au lait et le Nutella qui est mon plus GRAND pêché mignon. Je peux même le manger à la cuillère lorsqu’une rage de chocolat me prend. 07. J’adore faire la cuisine et ça ne date pas d’hier. Ma nanny m’a initiée très jeune afin que j’arrive à me débrouiller seule s’il advenait le cas où je devais partir seule. Elle m’a tout montré et j’ai même mon propre livre de recettes que j’ai monté moi-même. J’ai des recettes de ma mère, de sa famille, du net ou encore les miennes que j’ai créé.08. Je ne pars jamais sans mon agenda, mon portable et surtout mon IPod. Je suis très organisé et là ou je reste, tout est classé que ce soit dans le réfrigérateur, mes produit de beauté, livres, films, etc. tout chose à sa place. 09. J'adore le dessin, l'écriture et la photographie, se sont mes passe-temps préférés.  10. Je suis une romantique dans l’âme, donc les soirées au restaurant, le coucher du soleil sur la plage, ce sont des sorties que j’adore faire avec mon amoureux du moment.
the interview
La journée du 18 mai 2013 a dû être gravée dans ta mémoire, non ? Elle doit être vraiment spéciale, tu peux me dire ce qui s'est passé pour toi ? Cette date est le jour où tout à changer pour moi. J’avais pris une journée de congé et voulant profiter de ma journée à l’extérieur, j’avais décidé de prendre une longue marche et j’avais toujours été curieuse de voir le réacteur de proche, donc j’avais pris la direction. Seulement, en cours de route, il y a eu un accident. Étant infirmière et étudiante en médecine, j’étais dans l’obligation d’agir. C’était au moment d’arrivée sur les lieux que le réacteur à exploser. J’étais en première ligne ou presque. C’était horrible comme journée. Je me suis retrouvé sous les décombre, parmi plusieurs corps sans vie. J’ignore comment je suis resté en vie. Quoique peut-être que le corps au-dessus de moi y était pour quelques choses. Si je n’avais pas découvert des pouvoirs, je pense que je serais resté pris sous les rocher durant des heures et des heures. Aujourd’hui, je n’arrive plus à mettre les pieds dans ce coin de la ville. Trop de mauvais souvenir.

Comment tu as compris que tu avais des pouvoirs ? Et surtout quelle était ta réaction ? Je les ai découvert alors que je me trouvais sous les décombres. Je me suis réveiller je ne sais pas trop combien de temps après, mais j’avais des capacités que je ne comprenais pas. En me disant que je donnerais tout pour voir les roches disparaitre, elles ont disparue. Sur le coup, je n’ai pas compris ce qui venait de se passer. J’étais trop traumatisée par ce qui venait d’arriver. C’est seulement quelques jours plus tard que j’ai vraiment réalisé que je n’étais plus pareil. J’ai tenté de me remémoré l’événement et j’ai compris que je m’étais moi-même sortie des décombre en faisant disparaitre les roches. J’ai donc décidé de tenter l’expérience à nouveau. Je suis partie dans un vieil entrepôt pour être à l’abri des regards et j’ai reproduit la même situation, mais cette fois j’ai imaginé une poubelle prendre feu et c’est arrivée. J’ignore encore quel est le don que j’ai hérité et je ne le contrôle pas encore assez bien. Je demande qu’à apprendre.

D'ailleurs en parlant de pouvoir, tu peux me parler du tien ? Il doit être intéressant, tu dois te sentir puissant, mais il doit bien y avoir une petite faiblesse, non ? Altération des probabilités. Je dois dire que j’ai encore du mal à vous dire ce que c’est réellement comme pouvoir. Pour vous résumer, je crois que c’est la capacité de modifier la nature des choses. Je peux créer des évènements qui ne devraient pas arrivée. C’est-à-dire que je peux enflammer sans aucune cause physique un objet inflammable, créer des tornades spontanément, la décomposition accélérée de corps organiques ou non, l'évacuation de l'air contenu dans un volume, etc. Cependant, je ne contrôle pas tout à fait mon pouvoir. Surtout lorsque je suis en colère, je peux perdre le contrôle. En plus, il me reste encore beaucoup à découvrir sur mes capacités. Tout ce que je sais pour l’instant, c’est que je n’ai qu’à penser à quelques choses et ça se produit. Pour l’instant, j’arrive à faire que des petites actions, mais une fois en colère, attention tout le monde, la nature se déchaine. Comme mon pouvoir est mental, je dois avoir une très bonne concentration de ce que je fais, sinon je perds le contrôle.

Comment tu vis ta situation de ''méta-humain" ? Tes proches ont connaissance de ta situation ? Et puis t'en pense quoi de la politique de ce S.H.I.E.L.D par rapport aux méta-humains ? Déjà, je peux dire que j’ai du mal avec ma nouvelle situation, mais que j’apprends tranquillement à vivre avec ça. Je tente de m’entrainer toute seule au contrôle, bien que parfois ce ne soit pas toujours facile puisque je ne connais pas vraiment ce genre de chose. C’est tout nouveau pour moi. Il y a quelques années, vous m’auriez dit que les pouvoirs existaient et je vous aurais envoyé balader. Maintenant j’ai changé d’avis et je sais que je veux faire le bien. Lorsque mes parents l’ont découvert, ils ont tout fait pour me faire redevenir normal. Ils ont payé les meilleurs médecins, mais rien à faire. Leur faisant maintenant honte, ils m’ont en quelques sortes reniées. Ils m’ont acheté un condo, me donne de l’argent pour que je manque de rien, mais ils ne veulent plus de moi chez eux. Même s’ils m’ont promise à un homme. Ils n’ont toujours pas réussi à trouver comment le dire à l’autre famille. Je suis toute seule maintenant. J’ai pensée à prendre contact avec le Shield pour demander de l’aide, mais je dois dire que je ne sais pas trop pour l’instant. Je suis encore perdue, et puis c’est énorme quand même comme agence. Je ne sais même pas comment il me traiterait en découvrant qui je suis réellement.
behind the screen
pseudo, prénom Queenie Snøw - aerie - valérie âge. vingt-deux ans, bientôt vingt-trois. région, pays Québec, Canada comment as-tu connus le forum Bazzart   . tes impressions sur le forum          le mot de la fin I know you miss me.
Code:
<pris>Elizabeth Olsen</pris> ; <a href="http://heavycrown.forumactif.org/u13">Poppy Oswald</a>


all the stories are true
citation, citation, citation

décembre 92 • « Votre fille est magnifique, madame Smith. » L’infirmière sourit à la jeune maman et repris Penelope dans ces bras. Cela faisait à peine quelques minutes que la petite était née. La jeune maman sourit et souriant à l’infirmière puis regarda son mari ;« C’est vrai qu’elle est magnifique. Elle me ressemble… » Malgré un dur accouchement, le jeune femme se mit à rire et son mari la suivis. « Je te l’accord, elle est magnifique. Tout comme toi ma chérie. Repose-toi maintenant. Je vais aller faire un petit tour et me prendre un café. » Il embrassa sa femme sur le front et quitta la chambre pour se dégourdir un peu les jambes, mais surtout pour aller se chercher un bon café tout frais tout chaud […] Entre temps, une jeune femme inconnue déguisé en infirmière se promena dans la nurserie afin de regarder et s’occuper des nouveaux nés. Elle entra et se promena à travers les berceaux. Elle ne regardait que les filles. Elle consulta les informations de chacun et en sélectionna une. Penelope Olivia Smith. Elle la prit dans ses bras, la cajola puis la reposa dans son berceau afin qu’elle dorme un peu. Pendant ce temps, elle quitta la nurserie pour ne revenir que quelques minutes plus tard afin de dire à sa « collègue » que les parents voulaient la revoir. Sa collègue hausse des épaules et retourna à sa paperasse. La jeune femme en profita donc pour sortir de la nurserie pour se diriger, non pas vers la chambre de madame Smith, mais vers l’ascenseur. À l’intérieur son complice l’attendait…Après avoir pris une petite marche et un peu bon café chaud, monsieur Smith retourna vers sa chambre. Pendant le trajet, l’infirmière Lowell, celle qui s’était occupé de Penelope depuis la naissance l’interpella. « Monsieur Smith, vous n’êtes pas avec votre femme et votre fille ? » Monsieur Smith regarda l’infirmière sans vraiment comprendre ce qu’elle lui disait. Voyant l’incompréhension du jeune père, l’infirmière poursuivis ; « Ma collègue est venir prendre votre fille disant que vous vouliez la voir ? » Monsieur Smith fit signe que ce n’était pas le cas. S’inquiétant de la situation, le jeune père et l’infirmière se dirigea vers la chambre, mais en arrivant, ils ne virent que madame Smith en train de dormir. Ils échangèrent alors un regard horrifié et se dirigèrent vers la nurserie. En arrivant, ils ne trouvèrent qu’une place vide à la place du berceau de la petite Smith. L’infirmière se dirigea alors vers le bureau de la chef des infirmières pour lui demander si elle n’était pas au courant. Cette dernière secoua la tête en disant qu’elle n’était pas au courant. Elle appela alors les agents de sécurité afin de vérifier les caméras de surveillance. Avec l’infirmière Lowell et monsieur Smith, elle se dirigea vers le bureau de la sécurité. En regardant les caméras, ils eurent la mauvaise surprise de voir une jeune couple sortir d’un ascenseur moins d’heure auparavant, avec un bébé naissant dans les bras. Sans plus attendre, l’infirmière sauta sur le téléphone du bureau et téléphona au service de police afin de signaler l’enlèvement du nouveau-né. […] Après une seule journée, l’alerte AMBER fut déclaré et tous les policiers et autres agents des services publics furent en alerte recherchant un jeune couple. Leurs photos furent distribuées partout dans la ville ainsi que le pays, malgré la mauvaise qualité. Tout le monde participait à la recherche. Des annonces à la télévision passaient régulièrement, des affiches avaient été installées un peu partout dans la région, mais même avec tout ça, le nouveau-né ne fut jamais retrouvé. À noter que le nom Smith a été écris pour garder le secret sur les parents biologique.

mai 00 • « Madame et monsieur Smith ? Pourrions-nous entrez une instant s’il vous plait. » Les policiers retirait leurs casquettes et entra dans l’immense demeure des Smith. L’homme avait hérité de la fortune familiale, alors que la femme était une grande dessinatrice de mode. L’argent ne manquait pas pour eux. « Que ce passe t’il ? » Madame Smith s’installa sur le canapé du salon aux côtés de son mari et lui pris les mains. Voyant le visage des policiers, quelques choses n’allaient pas. « Ne vous inquiétés pas. Nous sommes ici avec une bonne nouvelle. » Juste en entendant ces mots, les Smith soupira de joie. Ils se doutaient bien de la bonne nouvelle. « Nous avons retrouvé votre fille. Elle va bien, mais elle est traitée pour un choc à l’hôpital. » Soulager d’entendre ça, les Smith se mirent à pleurer. Sans plus attendre, les policiers amenèrent les Smith voir leur filles à l’hôpital. Elle n’avait qu’un jour lorsqu’elle avait disparue et huit ans avait passé avant de retrouver sa trace. Où avait-elle bien pu être durant tout ce temps. Arrivée dans la chambre de cette dernière, ils la virent, pâle, vêtue d’une robe d’hôpital et branché à des solutés. Elle était maigre comme si elle n’avait pas mangé depuis des jours. La jeune fille observa les Smith durant un instant avant de se caché dans les bras de l’infirmière qui s’occupait d’elle. Voyant la réaction de la patiente, l’infirmière demanda aux parents de sortir. À l’extérieur de la chambre, l’un des policiers prit la parole. « Nous l’avons retrouver dans un vieil maison. Une voisine avait entendu des cris et nous a téléphoné. C’est là que nous l’avons trouvé. Elle était enchaînée au sous-sol. Elle n’a pas encore dit un mot depuis qu’elle est ici. Elle est effrayée. Nous ne savons pas encore ce qu’elle a vécue, donc soyez patients avec elle. » Les Smith se regardèrent et la femme se mit à pleurer dans les bras de son mari. Pourquoi eux ? Pourquoi voler leur unique fille ? Après quelques jours à s’occuper de sa fille, madame Smith commençait tranquillement à perdre patience. Elle n’arrivait plus à rester calme. Parfois, elle se disait qu’il aurait été mieux de ne pas la retrouver. C’était un véritable enfer maintenant. C’est au contact de monsieur Smith que Penelope prononça ses premiers mots. «P….Pa… » Voyant sa fille tenter de dire quelques chose, il ne peut réprimer un sourire. Il l’encouragea donc à continuer. «Pa…Pa… Papa ? » La jeune fille regarda son père pour la première fois. Pour elle, elle n’en avait jamais eu, mais lui, il avait été à ces côtés durant les dernières semaines et il avait su se montrer patient envers elle. « Oui, ma fille. » Il lui sourit et lui tendit les bras attendant de voir si elle allait accepter son accolade. Et c’est ce qu’elle fit. Elle alla ce caché dans les bras de l’homme qu’elle venait d’appeler papa après huit ans. Après quelques semaines à l’hôpital, Penelope pu enfin rentrer chez elle. Un chez elle, qu’elle allait voir pour la première fois. Toujours craintive, elle restait toujours dans les jambes de son père. Elle n’a jamais pu raconter ce qu’elle avait vécu. Toujours trop difficile pour elle. Par contre, selon les policiers et le psychiatre qui s’occupait d’elle, elle aurait vécu un certain traumatisme avec une femme d’âge mûr. C’était pour cette raison qu’elle aurait du mal à être seule avec sa mère. Ça lui rappellerait de mauvais souvenir.

mai 13 • « Papa ! Je vais prendre l’air un peu ! Ne m’attends pas pour le repas ! » Depuis mon retour à la maison, j’avais réussi à construire une bonne relation avec mon père. Avec lui, c’était très facile de communiquer. Il était toujours à l’écoute de chacun de mes besoins. Bon je vous l’accord, j’avais disparue durant huit ans lorsque j’étais petite donc c’était normal qu’il s’occupe de moi. Avec ma mère par contre, c’était plus difficile. Elle avait toujours été distante avec moi depuis le jour de nos retrouvailles. Faut dire que j’avais de la difficulté avec les femmes à cette époque-là. J’avais vécu un traumatisme. Pourtant, malgré les années, elle ne m’avait jamais réellement pardonné mon indifférence à son égard. Bref, j’avais jeté l’éponge depuis belle lurette maintenant. Comme à chaque jour, pour me libérer l’esprit, je sortais à l’extérieur afin de prendre une bonne marche de santé. Il pouvait m’arriver de marcher pendant plus d’une heure et c’était mon cas aujourd’hui. J’avais besoin de décompresser avec une violente chicane avec ma mère. On s’était disputé pour un rien. Elle n’avait jamais accepté mes choix de vie, mais je m’en foutais. Elle n’avait pas à me dire quoi faire, surtout à l’âge que j’étais rendu. Prenant la direction du réacteur, ayant toujours voulu le voir de plus proche, je marchai d’un pas lent. Je ne voulais pas me presser, je voulais observer le paysage et garder en mémoire tout ce que je voyais. J’étais assez doué à ce jeu. Depuis que j’étais jeune, j’avais retenu tout au tout. Rien ne m’échappait plus maintenant. Un peu à la Carrie Wells. Après quelques minutes de marches, j’arrivai dans la rue en face du réacteur. C’était impressionnant vu de proche. Continuant ma route, j’entendis des cris. Un accident venant d’avoir lieu. J’observai les environs afin de savoir d’où cela venait puis me dirigea vers la source des hurlements. Deux voitures étaient entrées en collision. Étant infirmière et étudiante en médecine, je savais comment réagir. J’ai donc pris les devants pour aider les blesser. Je n’avais jamais vraiment eu confiance en moi, mais avec la montée d’adrénaline, j’étais plutôt douée. Je dirigeai donc les opérations et demanda à une personne de téléphoner. C’est à ce moment-là que tout se déroula rapidement.  J’ai seulement eu le temps de me jeter sur le jeune garçon à mes côté que des morceaux du réacteur tomba tout autour de nous. En moins de deux seconds, nous étions tous recouvert et je perdis connaissance.  Cette tragédie causa malheureusement la mort de plusieurs dizaine de personnage. Heureusement, le destin en décida autrement pour Poppy. Pour une raison inconnu, il réussit à survivre à cet enfer. Ensevelit sous de nombreux débris du réacteur, elle reprit tranquillement connaissance. Une personne, un homme, c’était jeté sur elle et le jeune garçon pour les protéger. Malheureusement pour lui, il était décédé sous le poids. Sous le poids, Poppy perdit de nouveau connaissance et ne se réveilla que bien plus tard. Le moment où elle découvrit ses incroyables pouvoirs. C’est en voulant se sortir de ce trou, qu’elle fit disparaitre les débris pour se frayer un chemin. Toujours dans les vapes et sous le choc, elle réussit tout de même à ce sortir, accompagné du jeune garçon des débris. Cependant, dès ce jours, elle ne fut plus du tout la même.

avril 15 • « Tu es un monstre ! Tu monstrueuses ! Sors de chez moi ! » Je venais d’annoncer à mes parents que depuis la tragédie, je n’étais plus la même. J’avais développé des capacités hors du commun. En fait, je n’avais pas eu vraiment le choix de dire la vérité puisqu’une vidéo de moi pratiquant dans un hangar avait fait surface sur le net et j’avais passé à la télé. C’est comme ça que ma mère avait découvert la vérité. Pour mon père c’était différent. Je pense qu’il l’avait toujours su. Depuis la tragédie, j’avais énormément changé. Je voulais aller en médecine, alors qu’au départ, simplement infirmière. J’avais toujours été blonde et pourtant j’avais décidé de devenir noir pour me différencier de mes parents. Pour lui, ce n’étais pas grand-chose. De toute manière, je n’étais pas la seule. Depuis deux ans, les journaux relevaient des événements en lien avec des personnes ayant des capacités et comme je m’étais trouvé près de l’explosion, il avait douté à l’époque. « Chérie calme toi ! Tu agis excessivement ! » Ce fut la goutte qui fit déborder le vase. Ma mère était rouge de colère. Sans créer gare, elle me gifle au visage et quitta la pièce. Surprise par le geste posé par ma mère, les rideaux du salon prirent feu. Mon père se dépêcha d’éteindre et me regarde. Je ne savais pas quoi lui dire. Donc je quittai la maison sans demander mon reste. Durant quelques jours, je vécu hors de la maison. J’avais décidé de prendre une chambre à l’hôtel afin de laisser ma mère respiré. Entre temps, mon père m’avait informé que ma mère avait contacté divers spécialiste afin de savoir s’il était possible de me rendre de nouveau normal, car selon elle, je ne l’étais plus. Je n’étais plus sa fille. Entendant des réponds négatives, elle décida que je ne faisais plus partie de la famille. Pour elle, j’étais devenue une étrangère. Pourtant, elle n’avait toujours pas dit à la famille de mon promis ce que j’étais devenue. Car oui, j’étais promise à un homme que je ne connaissais pas depuis mes seize ans. Et malgré le temps qui s’était écouler, nous n’avions toujours pas célébré de mariage et dans un sens ça m’arrangeais. Bref, étant renié par ma mère, elle avait décidé de m’acheter un condo et m’avait promis de me fournir de l’argent, si je ne tentais pas de la revoir. Dans un sens c’était un excellent marché. Depuis le jour où ses parents ont découvert ce qu’elle était, elle a été reniée par sa mère. Celle-ci la considérant comme un monstre. Quant à son père, il est toujours présent pour elle puisqu’elle reste sa petite fille chérie malgré tout. Il s’est qu’elle a besoin de lui, même s’il ne sait pas trop comme agir envers elle, mais il fait de son mieux. Par contre, il ne fait aucunement référence à elle lorsqu’on lui pose des questions, préfèrent rester discret. Pour Poppy, cette situation l’arrange dans un sens puisqu’elle n’en pouvait plus du comportement horrible de sa mère. Maintenant elle ne l’a plus sur le dos, mais elle se sent toujours aussi perdue qu’au début. Elle a besoin de soutient, mais elle ne sait pas à qui parler de ce qu’elle est réellement sans avoir peur d’être jugé.



Dernière édition par Poppy Oswald le Dim 7 Juin - 3:11, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas

i am the impossible
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://heavycrown.forumactif.org/t274-math-if-it-helped-id-rage-
arrivé(e) à londres le : 21/05/2015

messages : 190


pouvoir : génération d'ondes sismiques


Sam 6 Juin - 2:39

elizabeth. je l'ai tellement aimé dans avangers
bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fiche. viens là viens là


_________________
    Love me like you do ◇ I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Sam 6 Juin - 2:41

Chloe !! Et moi j'adore Chloe dans AOS !
Pareil ! J'ai eu un réel coup de coeur ou Eli, donc me voilà avec elle !!
Merci !! Je n'ai pas encore tout le personnage en tête, mais ça viendra en écrivant !

PS. Sinon, je cherche des idées de pouvoirs qui pourrait coller avec les tumblr d'Eli dans Avengers. Je ne pense pas reprendre son pouvoir, quoique je l'aime bien, mais c'est seulement un plan B si je ne peux pas le reprendre    

PS2. Vous préférez les présentations longues ou courtes ? Parce que je peux faire les deux, mais longues y'a plus de détails !
Revenir en haut Aller en bas

i am the impossible
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://heavycrown.forumactif.org/t274-math-if-it-helped-id-rage-
arrivé(e) à londres le : 21/05/2015

messages : 190


pouvoir : génération d'ondes sismiques


Sam 6 Juin - 3:26

L'électrokinésie colle bien avec les gifs je trouve. mais le sien est vraiment stylé aussi.
fais comme tu le sens, tant que ça fait vingt lignes au minimum c'est bon.

_________________
    Love me like you do ◇ I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Sam 6 Juin - 3:28

Je pense que je vais garder son pouvoir, mais lui rajouter des points faible et puis ça fait seulement deux ans si je me fis à l'annexe, qu'elle a ses pouvoirs, donc ça serait normal qu'elle ne les contrôle pas.

Sinon, t'inquiète pas, si je fais long, je fais généralement deux pages word pour l'histoire seulement. Et c'est sans compter pour le reste, je peux faire assez long aussi
Revenir en haut Aller en bas

i am the impossible
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://heavycrown.forumactif.org/t274-math-if-it-helped-id-rage-
arrivé(e) à londres le : 21/05/2015

messages : 190


pouvoir : génération d'ondes sismiques


Sam 6 Juin - 3:29

haha ben en tout cas j'ai hâte de lire ça.
oui, troooop stylé. oui c'est exactement ça.

edit : d'ailleurs va nous falloir un lien de ouf.

_________________
    Love me like you do ◇ I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Sam 6 Juin - 3:32

C'est évident pour le lien ! Si jamais une idée te vient en lisant ma présentation hésite pas ! Je pourrai l'ajouter. !

Sinon, là je bloque sur le prénom, car le pseudo Nash Oswald, je l'utilise déjà pour un autre forum et je voyais plus un trucs Anglais bonne famille pour mon personnage. Une idée ?
Revenir en haut Aller en bas

we keep them safe
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) à londres le : 21/05/2015

messages : 134


position au s.h.i.e.l.d : agent de terrain de niveau cinq


Sam 6 Juin - 3:34

J'y réfléchis alors.

Pour le prénom, le nom ou les deux ?

_________________
    violence
    All alone it was a fever a cold sweat hot headed believer △ Tu veux que je te dise ? Non, je ne suis pas amoureuse. Tu vois c'est dit, ce n'est pas compliqué. Tu veux que je te dise aussi ? Non, dès que je te vois, je ne ressens plus rien.  ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Sam 6 Juin - 3:36

Prénom seulement. J'aime bien Oswald Merci de ton aide !
Revenir en haut Aller en bas

we keep them safe
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) à londres le : 21/05/2015

messages : 134


position au s.h.i.e.l.d : agent de terrain de niveau cinq


Sam 6 Juin - 3:45

Dommage qu'elle s'appelle en réalité elizabeth parce que ce prénom aurait été parfait.
Hmm Grace, Ruby, Lily-Rose, Ella, Isabella, Abigael, Daisy, Freya ? Des idées pourries un peu ce soir. Arrow

_________________
    violence
    All alone it was a fever a cold sweat hot headed believer △ Tu veux que je te dise ? Non, je ne suis pas amoureuse. Tu vois c'est dit, ce n'est pas compliqué. Tu veux que je te dise aussi ? Non, dès que je te vois, je ne ressens plus rien.  ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

grand patron
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://heavycrown.forumactif.org
arrivé(e) à londres le : 09/03/2014

messages : 750


pseudo chez les kingsman : Perceval


Sam 6 Juin - 9:34

Heyyyyy Bienvenuuuuuuuue
J'ai trop hâte de lire ta fiche Pour la longueur comme tu veux perso ma préso d'ollie fait 3 pages en histoire
Pour le prénom je trouve que Isabella lui collerait trop bien

_________________

SOIS DOCILE. AIME MOI.
Oh, si tu veux que mon bonheur, pourquoi tu t'en vas? Bien sûr, t'es mon pire moi ton meilleur, ça ne changera pas. Oh, quelques années au compteur ça ne suffit pas. Blessure, le grand canyon dans mon cœur ; J't'en prie reviens moi ©️.stay away
Revenir en haut Aller en bas

i am the impossible
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) à londres le : 02/04/2015

messages : 177


pouvoir : illusion, elle rentre dans votre tête pour y mettre les images qu'elle souhaite


Sam 6 Juin - 10:51

Elizabeth Elle est tellement classe en sorcière rouge dans avengers et Oswald en nom de famille en tout cas, je veux un lien
Pour le pouvoir l'électrokinésie pourrait correspondre ou alors le contrôle de la gravité ou champ de force mais le pouvoir qu'elle a dans avengers est cool aussi
Pour le prénom je peux te proposer : rosaline, alice, annabeth, blythe, nora, poppy, rowena, caitlin, ou esther

en tout cas bienvenue sur le forum

_________________
pain and loss, they define us as much as happiness or love
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Sam 6 Juin - 12:42

Oliver ! RDJ il est trop !! Merci pour l'accueil ! Et moi j'ai très hâte de l'écrire ! Donc je vais y aller avec le long je pense pour mettre plus d'information sur le personnage. Sachant que je vais lui faire une vie un peu compliquée. Pour le prénom, c'est vraie que ça pourrait lui aller et pour le surnom je peux toujours prendre Izzie.

OZ !!! Le prénom pour l'actrice ! Merci pour l’accueil et avec plaisir pour le lien ! Pour le pouvoir je vais garder le même que Wanda. C'est pas original, mais je m'en fous il est top et j'ai des idées niveau contrôle. C'est à dire qu'elle aura du mal durant ces colères.
Niveau prénom, j'aime bien Nora et Poppy.
Revenir en haut Aller en bas

we keep them safe
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
arrivé(e) à londres le : 27/04/2015

messages : 127


position au s.h.i.e.l.d : agent de terrain de niveau 4


Sam 6 Juin - 12:50

Ouais ouais le prénom il claque
Mais oui, le pouvoir de Wanda est top c'est un bon choix de pouvoir
Pour le prénom, j'aurais une préférence pour Poppy, ça lui irait bien je trouve

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Sam 6 Juin - 13:39

Zelda ! Que des beaux pseudo que tu as là ! J'ai finalement opté pour Poppy ! Donc je vais poursuivre ma présentation, entre le ménage, lavage et autres activités quotidienne de la vie ! Mais je risque de l'avancer un max dans la soirée ! Là où l'inspiration est plus présente !
Revenir en haut Aller en bas

grand patron
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://heavycrown.forumactif.org
arrivé(e) à londres le : 09/03/2014

messages : 750


pseudo chez les kingsman : Perceval


Dim 7 Juin - 11:25

félicitation, tu es validé(e)
mais pauvre Poppy quoi c'est trop triste . J'ai trop adoré ton histoire

Félicitation, tu as terminé la première étape. A présent, tu es libre de vagabonder dans le forum. Tu peux à présent crée des scénarios ou alors d'autres liens pour ton personnage. Tu peux aller aussi à créer ta fiche de lien pour que ton personnage se sociabilise un peu. Si tu veux rp, mais tu ne trouves pas de partenaire ? Viens un peu , ça va s'arranger. Viens aussi faire ta demande de logement, parce que ton personnage ne doit pas être sans abri, mais aussi recenser ton métier. Pour les kingsman, il est important de venir ici et pour les agents du S.H.I.E.L.D, c'est par . Quant aux méta-humains, il faut passer par le recensement de leur don.
Oh, et puis il ne faut pas oublier de s'amuser un peu.


_________________

SOIS DOCILE. AIME MOI.
Oh, si tu veux que mon bonheur, pourquoi tu t'en vas? Bien sûr, t'es mon pire moi ton meilleur, ça ne changera pas. Oh, quelques années au compteur ça ne suffit pas. Blessure, le grand canyon dans mon cœur ; J't'en prie reviens moi ©️.stay away
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Dim 7 Juin - 12:49

Merci beaucoup Ollie !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sably monte sur le cerisier ! [Finis]
» Pourquoi j'ai choisi WordPress
» bonjour à tous
» SUTTON+POPPY-ANN ø we used to be friends, remember ? ø APPARTEMENT#4
» A Monster in Paris - Un monstre à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
heavy crown :: II- DEVOILER VOTRE IDENTITE :: what's your name? :: you're the best-