AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 
màth - “if it helped, i’d rage all the time.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

i am the impossible
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://heavycrown.forumactif.org/t274-math-if-it-helped-id-rage-
arrivé(e) à londres le : 21/05/2015

messages : 190


pouvoir : génération d'ondes sismiques


Dim 24 Mai - 18:12

màthylne hartley
and we'll never be afraid again.



identity card
nom(s) hartley. prénom(s) màthylne charlotte. surnom(s) màth. âge vingt quatre ans. date et lieu de naissance treize avril, londres. orientation sexuelle hétérosexuelle. statut civil célibataire. occupation barmaid, pour arrondir ses fins de mois, elle est également inscrite à l'université où elle suit des cours d'informatique, enfin pour ce qu'elle y va. statut financier pauvre, à la base, mais elle est très douée en informatique et en arnaque. Elle peut vivre donc confortablement. pouvoir génération d'ondes sismiques. caractère marrante, rancunière, loyale, méfiante, pessimiste, jalouse, franche, rusée, bornée, impatiente, impulsive, colérique, vulgaire dans ses mots.
some important things to know
01. elle n'a jamais connu son père, et n'a que peu de souvenirs de sa mère. elle est décédée lorsqu'elle avait cinq ans.02. elle est déterminé à retrouver son père, elle aimerait en savoir plus. 03. elle est une véritable chocovore, si bien qu'on pourrait croire qu'elle a du chocolat dans les veines. 04. elle sait très bien se battre. quand elle était ado, elle s'est battu de nombreuses fois, et a pris des cours de combat. 05. elle a été baloté de famille d’accueil en famille d’accueil, elle s'attirait bien trop de problèmes. 06. elle adore les chats, elle en a trois à son appartement : olafe, polochon et nala. (oui c'est un fan de disney) 07. elle est accroc au série tv, elle pourrait passer ses journées emmitouflé dans son lit avec des gâteaux devant une bonne vieille série. 08. c'est une véritable casse cou, elle adore le sport, en particulier son footing journalier. 09. depuis qu'elle a découvert l'existence du SHIELD, elle envisage de les rejoindre, mais abby lui déconseille, elle a peur qu'il s'en serve comme un rat de laboratoire. 10. elle a une dizaine de fausses cartes d'identités, et de passeports, à force de fuir, elle est toujours prête maintenant à lever les voiles. 11. en réalité, elle cherche juste à donner un sens à sa vie.
the interview
La journée du 18 mai 2013 a dû être gravée dans ta mémoire, non ? Elle doit être vraiment spéciale, tu peux me dire ce qui s'est passé pour toi ? écrire ici.
Comment tu as compris que tu avais des pouvoirs ? Et surtout quelle était ta réaction ? écrire ici
D'ailleurs en parlant de pouvoir, tu peux me parler du tien ? Il doit être intéressant, tu dois te sentir puissant, mais il doit bien y avoir une petite faiblesse, non ? Je ne sais même pas comment qualifier mon don. Abby m'a sorti que c'était de la "génération d'onde sismiques", ce qui veut dire littéralement que je peux créer un séisme, enfin je suis loin de ça, encore. Même si mon don peut faire des dégâts. Je n'arrive toujours pas à le contrôler. Dès que j'ai une émotion trop forte que ce soit de la rage ou d'un immense bonheur, toute la pièce se met à trembler. J'apprends à le contrôler petit à petit. J'ai même repris le boulot, je suis en bonne voix.
Comment tu vis ta situation de ''méta-humain" ? Tes proches ont connaissance de ta situation ? Et puis t'en pense quoi de la politique de ce S.H.I.E.L.D par rapport aux méta-humains ? écrire ici
behind the screen
pseudo, prénom écrire ici âge. écrire ici. région, pays écrire ici comment as-tu connus le forum écrire ici. tes impressions sur le forum écrire ici le mot de la fin écrire ici.
Code:
<pris>célébrité</pris> ; <a href="URLPROFIL">pseudo</a>


all the stories are true
citation, citation, citation


je me souviens des lumières, en particulier les rouges qui m'aveuglaient. elles ne cessaient de tourner me donnant la nausée. je n'avais que quatre ans et pourtant certains flash me sont toujours en tête. le sang sur le siège, et cette odeur de rouille me brûlant le nez. cette nuit là, je perdis ma mère, dans un simple accident de voiture. j'étais à l'arrière, mais par miracle, je n'ai pas été touché gravement, juste une petit cicatrice encore visible à l'arcade. après cette nuit, je n'avais plus personne, plus aucune famille. mon père ne m'avait jamais reconnu, et ma mère était fille unique, et avait perdu ses parents quelques années auparavant. je me retrouvais toute seule, et à quatre ans, ce n'était pas chose aisé de le comprendre. les années suivantes ont été confuses. je suis resté pendant un moment dans un orphelinat, où je n'ai pas décroché un mots. j'étais renfermé, ne me mêlant pas aux autres enfants, et ne parlant quand c'était absolument nécessaire. à sept ans, je suis allé dans ma toute première famille d’accueil qui était une famille modeste et aimante, en tout cas jusqu'à que la mère tombe enceinte de leur propre enfant. ils n'ont pas mis longtemps à me virer, et les voyages de famille d’accueil en famille d’accueil débutèrent. toutes n'était pas mauvaises, bien au contraire, certaines familles semblaient idéales, mais je refusais de m'y attacher, fuguant dès que l'opportunité se présentait, ou alors enchaînant les délits jusqu'à que la famille n'en peuvent plus. cela dit leur seuil de tolérance n'était pas bien élevé. néanmoins j'ai pu apprendre beaucoup de choses pendant cette période. notamment, un mauvais garçon à mes quinze ans qui m'avait appris à me battre. enfin plutôt son père, qui tenait une salle de boxe, lui s'était contenté de me faire perdre ma virginité, me faire découvrir la marijuana, et comment se faire un peu d'argent sur internet, dégueulassement.  

Quand j'eus dix huit ans, je fêtais ma majorité en disparaissant loin du dernier foyer pour adolescentes où j'avais atterri. Je décidais de rejoindre Londres, la ville de ma naissance, déterminé à retrouver la trace de mon père. J'avais envie, enfin besoin de savoir d'où je venais. Je voulais en savoir plus, comprendre ce qui s'est passé. J'enchaînais les petits boulots miteux pour avoir les moyens de m'inscrire à la fac. Ce que je fis l'année d'après, je m'inscrivais en informatique. ça m'avait toujours passionné, en plus ça me semblait évident, pas casse tête du tout, ce qui était plutôt rare avec moi. Je trouvais également un petit club de combat près de chez moi, où je courrais m'inscrire. J'étais une fille seule, dans un quartier miteux, et si je voulais me promener l'esprit tranquille, j'avais besoin de ces cours. Je me trouvais finalement un travail de barmaid, dans un bar/boîte, plutôt agréable. J'avais appris à faire des dizaines de cocktail, et l'ambiance était plutôt chouette. En particulier avec mon patron, avec qui ça se passait étonnamment bien. Je déménageais de mon placard, et me trouvais un petit appartement plus proche de la ville. La vie semblait enfin s'améliorer. Mes études se passaient plus ou moins bien, et mon job me satisfaisait et me faisait gagner assez de fric pour vivre décemment.  

Mais tout changea ce 18 mai 2013. J'ai assisté impuissante à cette explosion impressionnante, et à ce qu'elle a provoqué en moi. Pendant des semaines, j'ai cru devenir folles. Plus mes émotions s'intensifiaient, plus mon pouvoir se déchaînait. Je restais enfermée chez moi pendant plus d'un mois. Incapable de me contrôler, je ne voulais pas blesser quiconque, ni me faire enfermer et brûler par la même occasion. C'était certainement les pires semaines de ma vie, je ne m'étais jamais senti aussi seul. Abigaël fut ma sauveuse, inquiète de ne pas avoir de nouvelles, elle était venu à mon appartement, et avait compris très rapidement le problème. Elle faisait parti du SHIELD, et malgré que l'existence des méta-humains n'étaient pas encore confirmés, elle connaissait les répercussions que l'explosion pourrait avoir, et je lui avais simplement confirmé ces hypothèses. Elle m'a beaucoup aidé, en particulier à contrôler mes émotions. On s'était même mis au yoga, toutes les deux. Et malgré quelques dérapages, je ne l'avais pratiquement pas blessé. Elle me protège encore, de tous. Elle n'a pas mis au courant le SHIELD, elle ne veut pas que je me retrouve à jouer les cobail, et je lui en suis reconnaissante. Néanmoins, cette organisation m'intrigue de plus en plus. Peut être qu'avec mes pouvoirs et leur moyens, je pourrais aidé énormément de mondes. Enfin, si j'arrive un jour à les contrôler totalement.  « .. »


_________________
    Love me like you do ◇ I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. But I still haven't found what I'm looking for. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eclairage remorque avec décodeur d'accessoires
» Alimentation des LED cms
» Nettoyer et dépoussiérer son pc
» Alimentation externe Etrex30
» Affichage Quick times

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
heavy crown :: II- DEVOILER VOTRE IDENTITE :: what's your name? :: you're the best-